RUBIS : ses propriétés

rubisCouleurs : du rouge pâle au rouge «sang de pigeon» souvent avec des nuances violacées de magenta.

Le rubis est mentionné dans de nombreuses grimoires du Moyen Âge sous le nom d’Escarboucle. Il fut administré en poudre dans des boissons chaudes, notamment du vin pour stopper les hémorragies, purifier le sang et réguler les troubles cardiaques.

Sa symbolique est en parfaite correspondance avec les propriétés de la couleur rouge : loyauté, vaillance, hardiesse.
En effet, le rubis est la pierre du courage, mais comme toutes les pierres rouges, elle est délicate à utiliser.

Comme pour les grenats rouges, ce sont souvent des gens autoritaires, voire violents, qui se sentent attirés par cette pierre. D’évidence, ils auraient plutôt besoin d’un rééquilibrage dans le vert, couleur complémentaire du rouge, qui convient au chakra du cœur en lui apportant générosité et compassion, ou d’une compensation vers la spiritualité avec une pierre bleue au niveau du chakra du sommet, car le rubis est une pierre fondamentalement matérialiste qui s’applique au chakra racine. C’est pourquoi nous le déconseillons formellement aux personnes autoritaires, colériques ou hypertendues.

Mais qu’on ne s’y trompe pas, le rubis est néanmoins très utile.
Il est un puissant stimulateur et un bon régulateur de l’ensemble du système sanguin.

Il repousse la fatigue lors d’efforts physiques intenses, il secoue les apathiques et les paresseux.

Symbole de pouvoir, il donne force et courage aux gens timides et faibles. C’est la pierre du courage qui mène aux combats dont on sort victorieux. Mais il faut être vigilant pour ne pas basculer vers le côté obscur de sa force, les instincts de domination et d’asservissement des autres.

Matérialiste et concret, il ramène au réalisme les personnes rêveuses à la spiritualité excessive, les aide à percevoir, comprendre et accepter les problèmes du quotidien, de l’environnement socioculturel, administratif, affectif, financier, de tout ce qui compose la vie matérielle.

Il éloigne les pensées mélancoliques et annihile les tendances suicidaires. Profondément matérialiste, il fait aimer la vie.

Rubis étoilé

Généralement taillé en cabochon, le rubis étoilé présente un reflet de surface en étoile à six branches due à l’organisation particulière des aiguilles de rutile qu’il contient. De ce fait, il se charge des propriétés spécifiques du rutile : puissance, force, résistance. Puissance du rubis et puissance du rutile, le rubis étoilé est une pierre si puissante qu’il est préférable de l’utiliser avec modération.

Rubis sur zoïsite, fragment de roche brute
Rubis sur zoïsite, fragment de roche brute

Rubis sur Zoïsite verte

Cette pierre est merveilleusement équilibrée entre pouvoir, don de soi et sens de la justice.

Elle est, de ce point de vue, très proche de l’alexandrite pour un coût infiniment moindre. Cependant, l’alexandrite reste la pierre maîtresse dans ce domaine.

Rubis sur fuchsite, pierre polie
Rubis sur fuchsite, pierre polie

Rubis sur Fuchsite

Cette pierre ressemble beaucoup la précédente mais avec des propriétés sensiblement différentes : elle ferme sélectivement le chakra du cœur et active plus profondément le sens du courage au chakra racine. Elle convient bien aux personnes trop envahies par le sens de la compassion, un peu trop timorées pour affronter les réalités parfois cruelles des sociétés dans lesquelles nous vivons.
Voir cette pierre : LIEN

Extraits du Dictionnaire de la Lithothérapie et de  Reynald Georges Boschiero – © Ambre éditions 2006.

Reproduction même partielle interdite sans l’autorisation de l’auteur et de l’éditeur.
Voir le Dictionnaire de la Lithothérapie : http://www.lithosterapia.com/lithotherapie/dictionnaire-de-la-lithotherapie/