OPALE DE FEU : ses propriétés

opale_de_feuL’opale de feu est de très loin la meilleure des pierres pour le chakra sacré et ce pour deux raisons :
• sa couleur, qui est le plus souvent d’un magnifique jaune orangé bien qu’elle puisse parfois tendre vers le jaune d’or, est la couleur de référence du chakra sacré (n’exposez jamais une opale de feu à la lumière solaire ou au rayonnement ultraviolet de façon prolongée, elle perdrait sa couleur éclatante et pourrait en mourir).
• sa forte proportion d’eau dans sa composition, sachant que le chakra sacré est le siège de le gestion des fluides dans l’ensemble du corps

Dans certaines traditions, l’opale de feu est l’esprit qui porte la flèche. La tension qui autorise le jaillissement. La fécondation. Symboliquement elle est l’arc, outil de guerre, de chasse et d’amour.

L’opale de feu est évidemment une pierre de feu, d’énergie pure, de vitalité.

L’opale de feu est, par excellence, la pierre qui convient au chakra sacré : stimulation, levage des inhibitions, renforcement du désir, accès plus spontané au plaisir. Elle est aussi efficace chez les hommes que chez les femmes. Chez la femme, l’opale de feu contribue à la régulation des périodes de menstruation, elle aide à la fécondation et facilite l’accouchement.

Elle agit en purificatrice sur tous les liquides vitaux, depuis le moindre liquide contenu dans les interstices cellulaire jusqu’au liquide le plus abondant dans l’organisme (le sang), en passant par tous les liquides stagnants (liquide céphalo-rachidien, par exemple) ou tous les liquides actifs produits par nos organes (transpiration, urine, sperme…). De ce fait elle est un excellent auxiliaire de la gestion des liquides corporels, notamment lors de problèmes liés à la rétention d’eau, d’hydratation de la peau, sa tension, son élasticité, de transpiration excessive, de production de sperme ou de salive, etc. Car elle agit sur toutes les glandes productrices de fluides.

Accessoirement, d’autres application sont envisageable : l’opale de feu permet de soulager des contractures musculaires, d’ouvrir l’appétit, de stimuler la convalescence.

Extraits du Dictionnaire de la Lithothérapie  de Reynald Georges Boschiero – © Ambre éditions 2006.

Reproduction même partielle interdite sans l’autorisation de l’auteur et de l’éditeur.
Voir le Dictionnaire de la Lithothérapie : http://www.lithosterapia.com/lithotherapie/dictionnaire-de-la-lithotherapie

7,50
7,00
8,00
9,00
10,00
10,20
10,30
10,40
11,70
13,20
13,30
13,40
13,50
13,60
14,70
17,50
17,60
1780,00
18,00
18,10
20,40
22,80
23,50
23,60
36,40
59,70
64,30
103,00