GRENAT pyrope : propriétés

Origine du nom grenat pyrope : œil de feu (grec).

Ses couleurs vont du rouge sang au rouge brun.

Il peut être confondu avec le grenat Almandin, le rubis et le spinelle rouge dans les anciens traités mais sa symbolique était bien précise : c’est le sang, fluide de vie.

Si propriétés sont assez proches de celles du grenat almandin, il est cependant plus puissant énergétiquement. De ce fait, on veillera plus encore à ne pas l’utiliser en contre-indication, notamment sur des personnes naturellement excessives sujettes à des accès de colère.

Le grenat pyrope contribue à la régulation du cœur, à la purification du sang, il donne de la force, du courage, de la détermination, et le sens des réalités lorsque l’on doit affronter des craintes irraisonnées.

En élixir aseptique sur zone : résorption des furoncles.

Comme le grenat almandin, le pyrope convient aux travailleurs manuels exerçant des travaux répétitifs ou contraignants ou des travaux à risque nécessitant du courage physique (policiers, militaires)… mais attention aux abus !

GRENAT (généralités)

Le groupe des grenats est riche et varié. Les applications des grenats en lithothérapie sont particulièrement nombreuses, variées et efficaces.

Extraits du Dictionnaire de la Lithothérapie de Reynald Georges Boschiero – © Ambre éditions 2006.
Reproduction même partielle interdite sans l’autorisation de l’auteur et de l’éditeur.


Voir le Dictionnaire de la Lithothérapie : http://www.lithosterapia.com/lithotherapie/dictionnaire-de-la-lithotherapie/