CITRINE : ses propriétés

La citrine est tellement répandue dans les commerces de minéraux sous la forme de pierres roulées qu’il est nécessaire d’en approfondir le sujet tant les arguments réducteurs des commerçants sont affligeants de banalité. Les variantes de citrine sont si nombreuses sur le marché que cela mérite quelques éclaircissements, d’autant qu’afin d’éviter les confusions et que les visiteurs de notre site puissent faire des comparaisons, nous les avons toutes regroupées dans la même rubrique.

Citrine : cristal naturel poli, non traité
Citrine : cristal naturel poli, non traité
Citrine, grand cristal naturel
Citrine, grand cristal naturel

Tout d’abord les citrines non traitées.
Le traitement consiste à les chauffer pour renforcer leur couleur naturelle jaune pâle. C’est ce qu’on trouve le plus souvent dans les boutiques. Il est rare de trouver dans les boutiques de pierres des cristaux naturels de citrines non-chauffées.
Nous avons trouvé de magnifiques cristaux de citrine non traitée, polis sur les faces naturelles.
Le grand cristal naturel non-poli de l’image de droite a peut-être été chauffé pour en renforcer la couleur. Nous ignorons si cette couleur est due à l’épaisseur de la pierre, ce qui est très possible.

Les citrine chauffées :
Si l’image précédente nous incite à la prudence, il est des cas où le doute n’est pas permis car ces variétés de pierres n’existent pas dans la nature. Il s’agit  des géodes de citrines et

Citrine : géode d'améthyste chauffée
Citrine : géode d’améthyste chauffée
citrine : druse d'améthyste chauffée
citrine : druse d’améthyste chauffée
citrine : pierre roulée d'améthyste ou de citrine chauffée
citrine : pierre roulée d’améthyste ou de citrine chauffée

des groupes ou amas de cristaux (druses) de citrine. ces échantillons présentent des caractéristiques morphologiques similaires aux amas de cristaux ou aux géodes d’améthyste. Ce ne sont pas des citrines, ce sont des améthystes chauffées. On les reconnaît facilement à leur couleur jeune orangé à brun rouge rappelant les couleurs de certains caramels (rappelons que les citrines naturelles sont jaune pâle). C’est un des trucages le plus classiques du commerce des minéraux. Si elles restent d’assez jolis objets décoratifs, elles sont peu efficaces en lithothérapie. Rappelons que les citrines naturelles n’existent pas sous cette forme minérale. Les pierres roulées de cette couleur sont très fréquemment de améthyste chauffées.

Traditionnellement la citrine est une pierre solaire associée à la notion de chaleur, parfois liée à la libido. La chaleur permet un mûrissement de l’être vivant, non seulement biologique mais aussi spirituel et intellectuel. Selon les chamans sud-américains, la citrine élimine les limites de l’homme en les brûlant de son feu intérieur et lui confère vitalité physique et psychique.

Vous avez bien compris que les citrines naturelles ont une couleur jaune pâle à jaune d’or, parfois nuancée d’ocre ou légèrement enfumées, à tel point qu’il est difficile parfois de le différencier avec le quartz enfumé très clair. C’est leur couleur naturelle.

La citrine diffuse dans l’environnement une énergie positive et tonifiante. Elle est particulièrement recommandée dans une chambre de malade ou de convalescent. Sur le plan physique, elle peut contribuer à la régulation des troubles liés au diabète, favoriser la digestion en activant la production d’enzymes.

Comme c’est une pierre solaire, elle convient au chakra du plexus solaire. Elle est foncièrement positive. Elle rayonne la joie et la bonne humeur. Au chakra su troisième œil, elle réchauffe l’esprit, tonifie l’intelligence et le corps, éloigne la fatigue, aide à la concentration. Elle est excellente pour les révisions d’examens, les travaux intellectuels intenses et la mémoire.

Au delà de tout cela, la citrine peut occasionner des changements dans la vie vers plus de prospérité. Elle est volontaire et conquérante en renforçant la personnalité. C’est le bien qu’il faut conquérir par la joie, la convivialité, le respect d’autrui et la générosité. Mais soyez vigilants et méfiez-vous de vos tendances guerrières ou égoïstes, elles peuvent être activées par la citrine.

Extraits du Dictionnaire de la Lithothérapie et de  Reynald Georges Boschiero – © Ambre éditions 2006.

Reproduction même partielle interdite sans l’autorisation de l’auteur et de l’éditeur.
Voir le Dictionnaire de la Lithothérapie : http://www.lithosterapia.com/lithotherapie/dictionnaire-de-la-lithotherapie/

Aucun produit ne correspond à votre sélection.