LARIMAR : propriétés en Lithothérapie

LarimarComposition chimique : NaCa2(OH/Si3O8) ?
Certains auteurs prétendent que ce serait de la pectolite, mais les pectolites que je connais sont de petits cristaux fragiles, incolores ou jaune paille. Néanmoins, une pectolite blanche opaque aurait été découverte récemment au Mexique. Sa structure
ressemble beaucoup à celle du larimar. On pourrait imaginer que cette pectolite blanche puisse être teintée par un procédé chimique pour produire du Larimar. Le larimar pourrait être une variante de pectolite, mais comme il n’est que rarement répertorié dans les ouvrages de minéralogie,cela pose un problème de traçabilité.
Dureté : 4 1/2 selon les uns, 5 à 7 selon les autres.
Système cristallin : supposé triclinique.
Couleurs : bleu ciel veiné de blanc.

Gisements : île de Saint-Domingue. La rumeur voudrait que ce soit le seul gisement au monde et que le site serait inaccessible. Impossible donc de voir la veine de larimar dans la roche-mère du gisement et de vérifier les informations fournies par les marchands américains, allemands et hollandais qui vendent cette pierre en exclusivité à des prix rédhibitoires que rien ne justifie. Si j’étais de mauvaise foi, je me demanderais où se trouve l’usine de larimar…
Origine du nom : «Lari», prénom de la fille de l’inventeur supposé (Miguel Mendez ?) et «Mar», la mer. Pourquoi pas ?

Traditions

La pierre des Atlantes (d’après les prospectus des marchands). Le récit de Platon sur «La Légende de l’Atlantide» nous situait ce continent mythique plutôt en Méditerranée et les scientifiques contemporains à l’emplacement du volcan Santorin.

Symbolique

Le nuage dans un ciel serein, la forme éthérée de la matière, la métamorphose. Chez les chrétiens, c’est la Vierge Marie.

Applications en lithothérapie

Bien qu’étant très dubitatif sur les origines du Larimar, à tel point que j’avais refusé d’en faire mention dans le premier Dictionnaire des Pierres utilisées en lithothérapie paru en 1992, je conviens néanmoins que cette pierre ne manque pas de qualités.

Plan physique

Elle agit sur les cartilages et facilite les mouvements des articulations.

Plan émotionnel et mental

Elle est douce, maternelle, poétique, apaisante. C’est l’élégance de l’âme.
Elle est fluide, comme l’eau des mers du sud, comme un ciel aux filaments argentés de mousselines. Elle est candide, innocente et pure.

Plan spirituel

Pierre très intuitive, mais quelque peu naïve.

Purification
Eau distillée, pas de sel.

Rechargement
Sur amas de quartz (druse), pas de soleil.

Signes astrologiques de prédilection
Poissons, Verseau, Vierge.

Extraits du Dictionnaire de la Lithothérapie  de Reynald Georges Boschiero – © Ambre éditions 2006.

Reproduction même partielle interdite sans l’autorisation de l’auteur et de l’éditeur.
Voir le Dictionnaire de la Lithothérapie : http://www.lithosterapia.com/lithotherapie/dictionnaire-de-la-lithotherapie/

suscipit mattis justo ut risus porta. Nullam vel, in Donec