CHAROÏTE: Propriétés et vertus

charoiteOrigine du nom : Le nom de charoite provient de la rivière Charo (Sibérie).

Traditions : Bien que nous ne rencontrions cette pierre que depuis quelques années sur les marchés minéralogiques, nous avons trouvé des traces de traditions chamaniques sur la charoite chez les paysans de l’Oural qui nous font irrésistiblement penser aux cultes rendus à Bacchus par les Grecs et à Dyonisos par les Romains : exubérance, suppression des interdits, défoulement, fécondité, entendus sur un plan mystique. Il s’agit en réalité d’élever son âme par l’extase, au-delà du monde matériel, au-dessus du terrestre.

Symbolique : La spiritualisation de l’homme libéré des contraintes de l’être de chair.

Applications en lithothérapie

Plan physique

Chakra du cœur : action restructurante et fortifiante sur le muscle cardiaque. Chakra coronal : provoque des sudations pour éliminer les fièvres. Chakra du troisième œil : elle développe le sens olfactif, agit sur les sinus qu’elle purifie. La charoite est une pierre intéressante pour les gastronomes et surtout pour les dégustateurs de vins, d’autant qu’elle a aussi une action bénéfique sur les fonctions purificatrices du foie. Ce n’est certes pas un prétexte suffisant pour commettre des excès à moins que l’on considère, comme les Grecs anciens, que la dissolution de la personnalité dans le vin, breuvage de vie, permet un accès initiatique au divin.

Plan émotionnel et mental : Chakra du troisième oeil : la charoite éradique les obsessions, apaise les troubles obsessionnels compulsifs. Elle développe le sens de l’observation, améliore les capacités d’analyse et de synthèse. Elle favorise les rêves par l’introspection.

Plan spirituel : Une méditation dans ses circonvolutions est un véritable voyage initiatique qui ouvre à l’intuition créative et exacerbe les qualités extrasensorielles. C’est une pierre de grande sagesse détentrice du savoir intuitif.

Professions en harmonie : La charoite convient à toutes les professions dans lesquelles les sens du goût et celui de l’odorat sont primordiaux : professions de bouche (cuisiniers, pâtissiers, chocolatiers, œnologues, sommeliers, viticulteurs…, créateurs de parfums, parfumeurs…)

Extraits du Dictionnaire de la Lithothérapie et de Pierres de Protection de Reynald Georges Boschiero – © Ambre éditions 2006 et 2017.

Reproduction même partielle interdite sans l’autorisation de l’auteur et de l’éditeur.
Voir le Dictionnaire de la Lithothérapie : http://www.lithosterapia.com/lithotherapie/dictionnaire-de-la-lithotherapie/

Voir Pierres de Protection : http://www.lithosterapia.com/lithotherapie/pierres-de-protection-reynald-boschiero/

sit suscipit dictum luctus sem, dolor.